Recherche Scientifique

Pour de nombreuses recherches scientifiques sur les écosystèmes forestiers, le sujet d’étude se trouve au niveau du houppier. En effet, dans les forêts tropicales, en moyenne, 70% de la biodiversité se trouve dans la canopée.

Nos techniques de grimpe et notre expérience procure un outil efficace afin d'accompagner les scientifiques et de leur donner accès à la cime des arbres.

Mobirise
Mobirise

Nous pratiquons tous types de travaux dans et autour des arbres: accès à la cime pour des prélèvements, des observations, des comptages et inventaires faunistiques et floristiques, installation de plateformes et d’affûts qui permettent de passer facilement de longues périodes dans les arbres, ...

Nous pouvons également vous accompagner pour l’installation de caméras ou d’appareils photos pour des prises de vue sur mesure (films d’ouverture de fleur, pollinisateurs, birdwatching,...).


Notre connaissance du terrain nous permet une bonne adaptation à tous types de contraintes.


-----------------------------------------------------------------------------------------------

Les missions réalisées

- Mission de collecte et d’observation dans les baobabs avec le CIRAD (Centre International de Recherche en Agronomie appliquée au Développement).

Une quinzaine de missions ont été réalisées dans ce cadre entre 2008 et 2011. Nous avons permis la mise en place de plusieurs protocoles:

- prélèvements de nectar, d’insectes, capture du parfum pour l’étude du processus de pollinisation

- étude du système hydrique, différentes mesures au niveau du houppier

- prélèvements d’insectes pour étude des parasites

- prélèvements d’écorce, de feuilles et de fleurs pour des études ADN

- prélèvements pour confection d’herbiers

- observation pour recensement des différents visiteurs

- mise en place de pièges lumineux perchés pour étudier les pollinisateurs


Pour obtenir plus d'informations sur les recherches menées par le CIRAD sur les baobabs et les résultats, veuillez suivre ces liens:
Les baobabs, ces arbres magnifiques qui ne laissent pas indifférents
Exposition Baobab
Baobabs, une sexualité débridée
Baobabs entre ciel et terre

Une petite vidéo sur ces missions baobabs


------------------------------------------------------------------------------------


- Mission d’étude des Vari roux (Varecia Rubra) menée par une primatologue de l’université de l’Oregon. 

Deux missions ont été réalisées dans ce cadre, en 2009 et 2010.

Nous avons permis à la primatologue Nathalie Vasey d’observer, de photographier et d'étudier les lémuriens dans la canopée, depuis une plateforme, afin de constituer des fiches d’identité précises pour chaque individu des populations présentent sur la zone de recherche d’Andranobe dans la Parc National de Masoala et d'étudier leur comportement. 

Mobirise
Mobirise

-----------------------------------------------------------------------------

  - Mission de recherche sur le régime alimentaire de l’Avahi Laineux (Avahi laniger)

Des collectes de feuilles, fruits et fleurs ont été réalisées, afin d’identifier les différents espèces d’arbres rentrant dans l’alimentation de ce lémurien.


----------------------------------------------------------------------------------

- Mission de recherche de l’université de Turin sur les vocalisations de l’Indri Indri

Des poses de micros au niveau de la canopée ont été réalisées, afin d’enregistrer les vocalises des Indri dans le cadre de l’étude de leur comportement de communication.

Nous avons également réalisé des prises de températures sur 24h dans les différents strates de la canopée, afin d’étudier son impact sur les enregistrements des vocalises. 

Mobirise
Mobirise

-----------------------------------------------------------------------------------------

- Mission d’évaluation de la faisabilité de pose d'appareils photos à détecteur de mouvement pour le suivi des populations de lémuriens dans le parc de Makira pour WCS (Wildlife Conservation Society)

Les forêts denses humides sempervirente du bloc forestier de Makira sont le refuge de nombreuses espèces de lémuriens (17 dont 4 en danger critique d'extinction). WCS gère ce parc naturel avec 75 associations communautaires locales qui sont intégrées dans le projet de conservation. L'ONG mène de nombreuses actions basées sur une approche multifactorielle et a besoin de réaliser un suivi des populations de lémuriens pour évaluer l'impact des mesures mises en place. Nous sommes donc intervenus en consultants pour évaluer la faisabilité de placer des appareils photos à détecteur de mouvement et vision nocturne dans la canopée.
Ceci devrait déboucher sur la formation de grimpeurs locaux afin de mettre en place ces appareils et de les récupérer à intervalles réguliers.

Crédits photos: Mad'arbres, Cyril Cornu (Loko Be) pour certains clichés
Webmaster: Olivier Guerpillon, Directeur de l'association
© Copyright 2020 Madarbres. All Rights Reserved.

Mobirise web maker - Try here